Comment réussir la cuisson du riz japonais?

La préparation du riz japonais n’est pas une mince affaire, comme on pourrait le penser. Cette cuisson se fait suivant des étapes spécifiques qu’il faut obligatoirement respecter. Si ces étapes et conditions ne sont pas respectées, soyez sûre que vous avez raté la préparation et gâté le riz. Découvrez dans cet article comment vous pourrez cuire votre riz japonais.

Quelle variété de riz utiliser ?

Avant de penser ou de chercher à cuire du riz, prenez d’abord en un de bonne qualité. Le riz japonais est un peu différent des autres. Il est fait des grains ronds. Il est facilement accessible dans les magasins bio tout comme dans les marchés. Si vous êtes en France, pour identifier un riz japonais, vous allez lire sur le sachet “riz à sushi”. Notez que ce riz n’est pas fait pour préparer seulement le sushi. Vous pouvez l’utiliser pour d’autres mets.

Comment préparer le riz japonais ?

Généralement, le riz japonais est un riz qui contient une bonne quantité d’amidon. Pour le cuire, on ne le renverse pas dans l’eau bouillie avec un peu de sel, pour le revoir quelques minutes plus tard. Avant de commencer sa préparation, prenez la peine de bien le rincer dans l’eau. Si vous ne le faites pas, vous risquerez de le transformer en bouillie, ceci à cause de l’amidon qu’il contient. Suivez donc bien les instructions et vous obtiendrez un résultat exceptionnel.

 Comment cuire le riz japonais

Il existe plusieurs manières pour cure le riz japonais. Avec le gaz ou avec le cuiseur à riz, etc. Sur le gaz : prenez une casserole qui a un fond épais et un couvercle adapté. C’est-à-dire un couvercle qui pourrait bien contenir toute la vapeur pendant la cuisson de riz. Rassurez-vous que le fond de la casserole soit épais, sinon vous allez cramer le rire. Lavez le riz et mettez-le dans la casserole et ajoutez-y une petite quantité d’eau bien chaude. Fermer hermétiquement la casserole pour permettre à la vapeur de cuire le riz. Un peu de feu doux et votre riz japonais sera prêt à être dégusté. Avec les cuiseurs à riz, c’est encore très simple.